VIVONS ENSEMBLE UN CARÊME DE PRIÈRE ET DE PARTAGE
Livret de carême

Recevez dès maintenant votre livret de Carême

    Ce livret vous offre :
  • Un calendrier de Carême
  • Un espace dédié à vos reflexions et notes personnelles
  • Des prières et méditations
  • Un petit guide à partager avec les enfants.

ALLER PLUS LOIN SUR LE CARêMEQuestions & réponses

Le Carême existe depuis le IVème siècle. C’est alors que l’on commence à le constituer comme un temps de pénitence pour toute l’Eglise.
L’Eglise nous invite à suivre ce que Jésus a fait Lui-même pendant les quarante jours qu’il a passés dans le désert : il a prié, il a jeûné et il a résisté aux tentations du démon.
Le chrétien doit vivre le Carême sous ces trois formes que sont le jeûne, la prière et l’aumône qui expriment la conversion par rapport à soi-même, par rapport à Dieu et par rapport aux autres.
Parce que prier, c’est se mettre en présence de Dieu, sentir qu’il est proche de chacun d’entre nous et l’écouter.
Prier, c’est aussi lire la Parole de Dieu et relire les passages de sa vie à travers les Evangiles, la lecture de l’Ancien Testament et la Bible.
Prier, c’est enfin se réunir avec les autres chrétiens et être avec eux membres de la même Eglise, membres du corps du Christ.
Le jeûne a avant tout une valeur spirituelle car il est à l’image du sacrifice du Christ. On ne se prive pas de quelque chose pour la simple raison de s’en priver, mais pour se rapprocher de Dieu.
Jeûnez de mots offensants et transmettez seulement des mots doux et tendres.

Jeûnez d'insatisfaction et d’ingratitude et remplissez-vous de gratitude.

Jeûnez de colère et remplissez-vous de douceur et de patience.

Jeûnez de pessimisme et soyez optimiste.

Jeûnez de soucis et ayez confiance en Dieu.

Jeûnez de lamentations et prenez plaisir aux choses simples de la vie.

Jeûnez de stress et remplissez-vous de prière.

Jeûnez de tristesse et d'amertume et remplissez votre cœur de joie.

Jeûnez d'égoïsme et équipez-vous de compassion pour les autres.

Jeûnez d'impiété et de vengeance et soyez remplis d'actes de réconciliation et de pardon.

Jeûnez de mots et équipez-vous de silence et de la disponibilité à écouter les autres.

Si nous pratiquons tous ce style de jeûne, notre quotidien sera rempli de paix, de joie, de confiance les uns dans les autres et de vie.
Non, les malades, les personnes de plus de 60 ans et de moins de 18 ans, ainsi que les femmes enceintes, sont dispensés du jeûne. Mais ceux qui ne peuvent pas jeûner sont invités à remplacer le jeûne par la prière, la charité et la confession.
Il est important de savoir que l’Eglise a assoupli en notre temps les règles et les pratiques pénitentielles du Carême et demande seulement aux fidèles de le vivre comme un moment de pénitence et de conversion.
Elle nous rappelle que le Carême ne doit pas être un temps de tristesse mais de joyeuse espérance, car il s’agit de préparer la fête de Pâques et la Résurrection du Christ d’entre les morts.
Le mercredi des Cendres marque le début du Carême le mercredi 14 février 2018.
Au cours de cette célébration, le prêtre trace une croix sur le front de chaque fidèle en lui rappelant sa condition de pêcher. Chacun exprime ainsi avec humilité et sincérité de cœur qu’il veut se convertir et croire profondément en l’Evangile.
Selon une tradition qui remonte au XIIème siècle, les Cendres viennent de la combustion des rameaux qui ont été bénis pendant le Dimanche des rameaux de l’année précédente.
Le Chemin de Croix nous fait revivre les événements de la passion du Christ et méditer sur la signification de ces événements. En pensant aux souffrances du Christ, on fait l’expérience de l’amour qu’elles révèlent et ceci éveille en nous un sentiment de compassion et de gratitude envers le Seigneur qui nous a aimés jusqu’à la Croix.